Publié par les éditions Le Courrier du Livre en janvier 2008 : http://www.editions-tredaniel.com/

Le docteur William bates (1860-1931) était un ophtalmologiste de grand renom. Les éditions Le courrier du livre (lien vers site) ont édité un gros volume, traduction des œuvres du médecin pour qui « l’œil possède une vision parfaite, mais seulement quand il est détendu ».

A l’heure des lunettes, des lentilles jetables et de la correction au laser, il faut être un éditeur audacieux pour publier Une vue parfaite sans lunettes ni traitement ou intervention ! Trente chapitres se proposent non seulement de cerner les problèmes de nos yeux, de nous informer du travail qu’accomplissent les yeux pour sans cesse s’accommoder aux différentes clartés, distances, couleurs, formes etc. mais surtout de nous montrer comment nos yeux pâtissent, non pas tant des efforts à fournir, que du « sureffort », et ils nous proposent ensuite des pistes centrées sur la « pratiques des paumes », sur le rôle de la mémoire, de l’imagination, ...

Vous voulez un exemple ? Alors prenons le chapitre XXIII, « Causes et guérison des mouches volantes », qui est un problème très répandu ! Elles sont très fréquentes, apprenons-nous, en cas de myopie. L’auteur nous donne de nombreux exemples de personnes ayant eu ce trouble et qui sont venues le voir et ont été guéries par sa méthode, qui paraîtra obscure à ceux qui n’ont pas le livre entre les mains : « se rappeler une petite lettre de lecture de Snellen en vision centrale, les tâches disparaîtront immédiatement ou bien cesseront de bouger ». La vision centrale est expliquée dans le chapitre 11. En attendant de lire le chapitre, vous pouvez voir le site http://www.snof.org/vue/av.html

En fait, la méthode est fondée sur l’exploration des possibilités de l’œil humain (avec des comparaisons passionnantes avec la vue des animaux) et sur le rôle de la détente dans l’exploitation de ces possibilités.

Par ailleurs, le récit des cas authentiques rencontrés par le docteur Bates rend par ailleurs la lecture du livre attractives, car celui-ci est bien ancré dans son époque. C’est donc aussi un témoignage historique intéressant à lire.

Présentation de l’éditeur

Après plus de 50 éditions américaines, voici enfin traduit le livre clef du Dr William Bates dans lequel il expose sa fameuse méthode : la Méthode Bates, pour améliorer soi-même sa propre vue. Véritable révolution holistique, le Dr Bates démontre qu’une vue normale se récupère, non par une démarche médicale ou ophtalmologique, mais en relançant les mécanismes naturels d’autoguérison régulant notre vue. Or l’homme possède ces prodigieuses possibilités autorégulatrices dans son corps et son cerveau émotionnel. Cette méthode est loin d’être celle d’un original. Le Dr William Bates était un éminent ophtalmologiste de New York, professeur et chirurgien. Depuis plus de cent ans, les découvertes du Dr Bates ont permis d’améliorer naturellement la vue de millions de personnes grâce à une auto-éducation sans lunettes, sans intervention, sans traitement. Sa découverte repose sur des faits et non des théories : toute vue normale possède des réflexes précis qu’il est possible de retrouver. Améliorer soi-même sa propre vue, apprendre à prévenir et éviter les éventuelles déficiences dès l’enfance, développer une vue déjà bonne... L’enseignement du Dr Bates offre une nouvelle alternative méconnue répondant au désir légitime de chacun : bien voir naturellement.

Biographie de l’auteur

Spécialiste des travaux du Dr William Bates, fondateur de l’Institut William Bates, traducteur et présentateur de ses œuvres en langue française, Jean-Philippe Marie Dit Moisson est historien et conférencier. Ayant jadis porté des lunettes durant 15 ans pour myopie évolutive, il a lui-même amélioré naturellement sa vue par la Méthode Bates.

Répondre à cet article

Forum

  • modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?

    (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Lien hypertexte (optionnel)

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)


    captcha